Le guide de votre bien-être à domicile

Allergie

posez vos questions

Seuls les champs marqués d'un * sont obligatoires.

Drainage lymphatique machine

Si le drainage est bien pourquoi on fait une réaction avec le plastique sous la botte ? J’ai fait une réaction comme de la gale et ça a du mal à passer ? Merci pour votre réponse.

Il faut savoir déjà que le drainage lymphatique ne doit pas être appliqué chez des personnes souffrant d'inflammation aiguë, de tumeurs malignes, de thrombose veineuse (formation d'un caillot de sang dans une veine) ou de problèmes graves du cœur. En outre, vous devriez demander l'avis de votre thérapeute avant de vouloir bénéficier d'un drainage lymphatique si vous :
• êtes (ou pensez être) enceinte,
• avez un problème de santé (surtout s'il est grave, comme le cancer) ou prenez actuellement des médicaments,
• a subi une opération chirurgicale récemment, venez de souffrir d'une blessure,
• êtes allergique à quelque chose,
• avez une peau cassée ou des plaies sur votre cuir chevelu puisque cela peut affecter le type de traitement que vous recevez.
Nous vous conseillons de consulter votre médecin et d’arrêter l’utilisation de votre appareil.

Prévention aux allergies

Est-ce que la femme enceinte peut renforcer son système immunitaire afin d’augmenter celui de l’enfant contre les futures allergies et de quelles façons ?

Un enfant est généralement considéré à risque élevé de développer une allergie si un de ses parents, un frère ou une sœur souffre d’une maladie atopique: asthme, dermite atopique (eczéma), rhinite allergique (rhume des foins) et allergie alimentaire. Il n’est pas recommandé à la femme enceinte de suivre un régime alimentaire ou une diète d’élimination pour prévenir les allergies, sauf éventuellement pour la cacahuète. Mais chez les fumeuses, un régime sans tabac est impératif.
Une des meilleures façons de prévenir les allergies est de favoriser l’allaitement maternel au mois jusqu’à 4 mois. Aussi l’introduction de certains probiotiques pendant la grossesse et dans les premiers mois de vie diminue l’apparition de nouveaux cas d’eczéma à l’âge de 2 ans, mais sans pour autant diminuer les sensibilisations. Toutefois, en l‘absence d’études complémentaires, il n’est pas possible de conseiller actuellement l’adjonction de probiotiques et,ou de prébiotiques dans la prévention des allergies.

Allergie à l’eau

Je souffre de l’allergie de l’eau, que faire ?

Comme la baignade peut produire une allergie grave à l’eau, il est conseillé d’appliquer une huile à base émolliente pour le corps avant le bain. Cela permettrait d’éviter la peau d’entrer en contact direct avec l’eau et, par conséquent, réduire l’intensité des démangeaisons. Il est également préférable d’éviter un séjour prolongé dans l’eau, des douches d’eau chaude en l’occurrence. Certaines personnes développent des symptômes post-exposition des démangeaisons de l’urticaire et du rhume si elles utilisent l’eau chaude.
Une autre façon de contrer les symptômes de l’allergie de l’eau est de faire usage de draps en coton, des couettes et des vêtements en coton. Des matériaux tels que des vêtements synthétiques, couvertures en laine et autres, peuvent aggraver la condition. En outre, il faut toujours se sécher avec une serviette 100% coton le plus vite possible à la sortie de la douche.
Côté alimentation, il faut privilégier les jus de fruits frais et les légumes verts foncés. Le traitement par antihistaminique aide à réduire les symptômes. Vous pouvez aussi appliquer de la crème de capsaïcine à la peau, en conjonction avec les antihistaminiques. Pour les cas graves de démangeaisons, le dermatologue peut recommander à leurs patients d’aller vers la photothérapie pour un traitement avec psoralène-UVA ou UVB filtrés. Ces procédures ont été connues pour produire des résultats prometteurs dans la plupart des cas.

Allergie

Depuis plusieurs années je soufre si je ne me trompe pas d’une allergie à la compression (gonflement des mains en serrant quelques choses) et parfois les testicules en portant des pantalons serrés. Existe-t-il des remèdes ? Merci

Nous vous conseillons de consulter votre médecin ou bien votre allergologue car il se peut que vos symptômes soient dus à autre chose.

Allergie

N’y-t-il pas de moyen d’aider l’organisme à reconsidérer un corps qui lui est étranger ?

Le système immunitaire de certaines personnes, après contact avec une substance étrangère qu’on appelle ‘allergène’, se défend de façon excessive. L’allergène, tout à fait inoffensif pour certains, sera considéré comme dangereux par les personnes sensibilisées et provoquera une réaction allergique.
Le système immunitaire est tellement complexe qu’il est difficile de savoir s’il fonctionne à son état optimal. Il existe de nombreux facteurs qui influencent l’immunité, en la diminuant ou en la renforçant.
Lorsque notre immunité est affaiblie, on parle d’immunodépression ou d’immunodéficience. Les facteurs et les causes sont nombreux : l’âge, la maladie, la malnutrition, la sédentarité ou au contraire le surentrainement, le surpoids, le stress, le manque de sommeil, les polluants, l’usage de tabac, l’alcool en excès, les drogues dures…
A l’inverse, une bonne immunité est favorisée par un ensemble de facteurs : hygiène de vie saine, pratique régulière d’une activité physique, gestion du stress et/ou pratique méditative, maintien d’une bonne masse musculaire, sommeil réparateur, nutrition, etc.
Le système immunitaire est le fruit d’interactions complexes, l’alimentation n’influençant qu’en partie. Avant de chercher à optimiser votre immunité par l’alimentation, assurez-vous d’avoir une hygiène de vie saine : un sommeil réparateur, une activité physique régulière, une bonne gestion du stress, etc.
Voici quelques éléments sur lesquels vous pouvez alors vous pencher :
-Assurez-vous d’un taux physiologique de vitamine D3. Un test sanguin sera nécessaire pour évaluer le déficit, ensuite des prises (indicatives) de 2000 à 5000 UI par jour pourraient être nécessaires pour rétablir un taux physiologique. N’oubliez pas la vitamine A, qui est également essentielle si vous n’êtes pas consommateur régulier d’abats.
-Veillez à votre flore intestinale. Une alimentation saine, un choix d’aliments fermentés, et des fruits et légumes seront une arme de choix pour un microbiote performant. Le cas échéant, des probiotiques peuvent aider à se remettre d’un épisode difficile.
-Consommez de l’ail : au maximum cru (ou peu cuit), et broyé au préalable. Sans oublier l’oignon, et tous les alliacées qui ont leur intérêt.
-N’oubliez pas les champignons : pleurotes ou shiitake en tête, ils peuvent être un soutien de choix pour votre système immunitaire.
-Consommez régulièrement du bouillon de poule à l’ancienne, dont vous pouvez tester notre recette, ou de la soupe réalisée à l’aide d’un tel bouillon.
Sans oublier le thé vert, le curcuma, le jus de grenade et les brassicacées tel que le brocoli, qui présentent eux aussi de nombreux intérêts.

A quoi ?

A quoi on peut être allergique avec de la toux et des plaques rouges dans le dos ?

L’origine de vos symptômes peut être diverse. Nous vous conseillons de consulter un médecin afin qu’il vous examine et vous donne un bon diagnostic.

Brûlure douloureuse sur le corps

Bonsoir ,depuis deux ans j'ai des brûlures sur les talons , picôtement ,paumes des mains, gland avec des rougeurs douloureuses et progressantes . Pouvez vous m'aider? . Merci d avance.

Si vos symptômes datent d'il y a deux ans, il est grand temps de consulter un médecin car ils peuvent s'aggraver. Seul un médecin peut vous faire un diagnostic et vous proposer un traitement adéquat car l'origine de vos maux peut être diverse.

allergies

administrer de l'adrénaline qu'est-ce que c'est?

L'adrénaline est administrée par voie cutanée (par injection) pour traiter en urgence les cas de choc anaphylactique (manifestation d'une allergie dans son stade le plus grave).
Le seul traitement du choc anaphylactique reste l'utilisation de l'adrénaline (épinéphrine) par voie sous-cutanée, intramusculaire, ou intraveineuse. L'injection doit se faire lentement, de préférence sous surveillance cardiaque.

yeux

J'ai les yeux gonflés qui sont douloureux. J'ai l'impression d'avoir de l'eau, est-ce des allergies ? Comment traiter ?

Bonjour,
Pour savoir si vous souffrez vraiment d’allergie, il faut d’abord identifier l’agent allergène. Repérez bien vos symptômes si c’est du à l’alimentation ou à l’environnement. Mais pour avoir le c½ur net, nous vous conseillons de consulter un spécialiste allergologue ou bien un médecin généraliste car il se peut que cela soit une infection oculaire mais pas une allergie.

Eruption cutanee

Eruption cutanée subite de couleur rouge au niveau du visage et du cou, est ce que vous savez de quoi il s’agit? Comment soigner ?

Bonjour,
Les éruptions cutanées peuvent avoir différentes origines mais pas forcément allergique. Nous vous conseillons de consulter un dermatologue ou bien un médecin pour connaitre la cause avant d’appliquer un traitement.

lucite

que puis-je prendre comme traitement pour une lucite? (allergie au soleil)

cela dépend du type de lucite :
- lucite estivale bénigne : Restez le plus souvent possible à l’ombre, surtout entre 12h et 16 h. Utilisez une crème solaire à indice de protection élevé anti UVB et UVA. Votre dermatologue peut aussi prescrire un traitement préventif, à prendre 2 semaines avant les premières expositions.
- urticaire solaire : antihismatiques par voie orale ou appliquer des crèmes corticoïdes, sur prescription du médecin traitant.
- lucite polymorphe : elle persiste même en hiver, il faut un suivi du dermatologue.

Photothérapie et séances d’ultraviolets chez un dermatologue pour préparer la peau à l'exposition au soleil.

Prix Zaditen

zatidane : médicament pour lutter contre les allergies

Bonjour,
le nom du médicament n'est pas zatidane mais Zaditen.
Il est vendu uniquement sur prescription médicale et est destiné à la prévention et le traitement des rhinites allergiques avec ou sans asthme (exemple : rhume des foins) ; les affections allergiques des yeux ; les affections allergiques de la peau (exemple : urticaire chronique).
Son prix : 9,61¤TTC remboursé à 15%

Allergie des yeux

Comment guérir définitivement d’une allergie des yeux ?

Bonjour,

Il n’y a pas de produits miracle pour les allergies. Il suffit seulement d’éviter l’agent allergène pour éviter les symptômes désagréables.

drainage lymphatique

Pourquoi un asthmatique ne peut-il pas faire de drainage lymphatique ?

Bonjour,

Le drainage lymphatique est adapté pour toutes les personnes mais c’est le choix de la technique appliquée qui diffère.

comment soigner sur le théme allergie

J'ai une toux allergique qui ne cesse pas toute la journée et cela pendant le printemps et parfois durant la période d'hiver. Je me soigne avec un traitement mais la toux ne cessa pas jour et nuit. Sincères salutations respectueuses !

onjour,
Il se peut que vous soyez allergique à votre environnement. Il est important de définir la cause de votre allergie afin de trouver la solution adéquate. Cela peut être une allergie aux acariens, à la poussière ou autres. Il faut bien surveiller vos symptômes pour en connaitre la cause, sinon vous pouvez aussi changer un peu d’environnement pour voir si la toux persiste ou non.

Eczema

Bonjour, ma femme attend un bébé et souffre d'eczéma sévère depuis sa tendre enfance. Notre enfant aura t'il les mêmes problèmes d'allergie que mon épouse? Merci d'avance.

Bonjour,
L’allergie n’est pas forcément héréditaire mais il y a quand même un risque qui va s’estomper avec l’âge.

les démangeaisons

Je suis séropositif en traitement. Excellent résultat. J’avais des crises d'herpès mais depuis une forte dépression l'herpès a été remplacé par de fortes démangeaisons chroniques sans apparition visuelle sur la peau dites "petit zona". Quels sont les points à traiter ?

Bonjour,
Il se peut que vos symptômes soient reliés à autre chose et que cela ne soit pas une simple allergie. Nous vous conseillons de consulter votre médecin et de lui expliquer vos symptômes afin qu’il vous recommande le meilleur traitement possible ou la médecine alternative qui pourrait vous aider dans votre cas.

remerciement pour votre article

Je tenais à vous remercier pour votre article sur notre restaurant sans allergènes "mon histoire dans l'assiette" et je tenais à vous expliquer (tant l'étendue des allergènes est grande sur votre site) que nous éliminons de la TOTALITÉ de notre carte seulement 12 des principaux allergènes : Lactose, gluten, oeuf, arachides, céleri, moutarde, lupin, mollusque, crustacés, fruits à coque, soja, sésame. si vous souhaitez ajouter des images à votre article ou si simplement, vous souhaitez en savoir plur sur notre établissement, rendez vous sur: www.facebook.com/monhistoiredanslassiette (toutes les photos des albums sont notre propriété et son diffusables sans autres autorisations) et www.monhistoiredanslassiette.fr Cordiales salutations, Léon Delay

Bonjour,
merci à vous, le concept de votre restaurant intéresse beaucoup nos lecteurs souffrant d'allergies et intolérances alimentaires. Nous ajouterons votre page facebook en bas de l'article en complément d'informations :)

Les facteurs favorisants les réactions allergiques

Si je me trompe, les chocs anaphylactiques sont des réactions allergiques qui peuvent entrainer de graves conséquences. Quels sont les facteurs favorisants ces réactions allergiques ?

Exactement, les chocs anaphylactiques sont des réactions allergiques qui peuvent entrainer de graves conséquences et même engager le pronostic vital. En fait, les chocs anaphylactiques correspondent à des réactions immunologiques pathologiques lors d'un contact renouvelé avec un antigène, survenant chez un individu sensibilisé. Les facteurs qui favorisent ces réactions allergiques sont :
• La prédominance féminine ;
• Le terrain atopique : prédisposition de certains sujets à synthétiser des IgE suspectées sur la notion d'un eczéma constitutionnel, d'un asthme infantile, d'une rhinite allergique ;
• La notion d'allergie médicamenteuse.

A propos de l'allergie alimentaire

À propos des allergies, qu’est-ce qu’une allergie alimentaire ?

En réalité, une allergie alimentaire est une réaction d'hypersensibilité immédiate de type I (classification des réactions d'hypersensibilité en 4 types de Gell et Coombs). Elle est provoquée par l'ingestion d'une substance alimentaire qui inclut aussi les additifs alimentaires. Souvent, les symptômes d’une allergie alimentaire sont légers : des picotements sur les lèvres, des démangeaisons ou des éruptions cutanées. Mais pour certaines personnes, une allergie alimentaire peut être très grave et même mortelle.

Les traitements possibles des allergies

A ma connaissance, on peut traiter les allergies. Quels sont les traitements possibles des allergies ?

Effectivement, les allergies peuvent être toutes traitées. Pour vous, voici les traitements possibles des allergies :
• Le traitement préventif qui consiste en l'éviction de l'allergène mis en cause ;
• Le traitement symptomatique qui est utilisé si le traitement préventif n’est pas possible. Pour se faire, on utilise les antihistaminiques, les corticoïdes, les crémones, etc. ;
• L’immunothérapie spécifique qui est utilisée lorsque l'allergène est bien identifié c'est à dire dans les cas d'allergie aux pollens, acariens, venins d'hyménoptères et certaines moisissures. Cette désensibilisation s'effectue par administration de doses croissantes de l'allergène majeur ou d'un mélange de deux ou trois allergènes.

Les différents tests qui permettent de déterminer le ou les allergènes (s) causant une allergie

Quels sont les différents tests qui permettent de déterminer le ou les allergènes (s) causant une allergie ?

Pour votre information, il existe 4 tests qui permettent de déterminer le ou les allergène(s) causant une allergie. Les voici :
• Les tests cutanés qui sont pratiqués par prick avec des extraits d'allergènes. La réactivité cutanée est variable selon l'âge. Elle est maximum entre 15 et 25 ans. Un test cutané négatif doit être répété si les signes persistent ;
• Les tests de provocation qui consistent à mesurer la réponse d'un organe cible à l'exposition à des quantités croissantes de l'allergène présumé sont souvent nécessaires pour confirmer une allergie alimentaire ;
• Le dosage d'IG E spécifique qui est pratiqué lorsqu'il y a discordance entre l'interrogatoire et les tests cutanés ou remplacer ces derniers s'ils sont difficilement praticables ;
• Le dosage des allergènes dans l'environnement du patient qui permet de confirmer la relation entre les signes cliniques et un niveau élevé d'allergène.

La prévention des allergies

Peut-on envisager des méthodes qui permettent de prévenir les allergies ?

Exactement, il existe des méthodes qui permettent de prévenir les allergies. En fait, la prévention est la principale méthode pour ne pas souffrir de crises d’allergies trop répétées ou trop dangereuses. Pour vous, voici quelques méthodes de prévention des allergies :
• Savoir identifier les facteurs de risque et préparer votre corps. Par exemple, le tabagisme favorise la sensibilité aux allergènes aériens ;
• Rechercher un équilibre pour ne pas tomber dans l’obsession maladive. En effet, la crise allergique a des origines psychologiques, de nombreux gestes du quotidien permettent d’anticiper les manifestations de la maladie. Par exemple, il est important de manger beaucoup de fruits et de légumes qui apportent des antioxydants tels que le sélénium qui, par ailleurs participe à la prévention du cancer.

Eviter la crise d'asthme

À propos de la crise d’asthme, comment fait-on pour l’éviter ?

Tout d’abord, pour éviter la crise d’asthme il faut que vous évitiez les circonstances favorisant la survenue de cette crise. Par exemple, les substances irritantes, allergisantes ou polluantes qui sont nombreuses au sein de l’habitat. Par ailleurs, ces substances peuvent aussi bien être introduites par l’air extérieur que par les animaux, le mobilier, les plantes, les vêtements et le tabac. Sans vouloir tout éliminer, une approche concrète et raisonnée du problème peut considérablement aider à améliorer la vie quotidienne des allergiques et des asthmatiques.

Les symptômes de l'allergie

Si je me trompe, les symptômes de l’allergie peuvent varier d'un type d'allergie à l'autre. Peut-on les classer selon leur gravité ?

Exactement, les symptômes de l’allergie peuvent varier d'un type d'allergie à l'autre et on peut les classer selon leur gravité :
• Les symptômes légers sont ceux qui affectent un lieu localisé de l'organisme. Par exemple un léger eczéma, un nez congestionné ;
• Les symptômes modérés sont ceux qui peuvent se répandre à d'autres parties du corps. Par exemple une démangeaison générale ou des difficultés respiratoires (asthme) ;
• Les symptômes graves sont les réactions anaphylactiques. Celles-ci peuvent provoquer une chute de tension très importante, voire menée jusqu'à une perte de conscience. Ces types de symptômes nécessitent de toute urgence une consultation médicale.

Devenir allergique

Pouvez-vous m’expliquer, comment devient-on allergique ?

Tout d’abord, les causes des allergies peuvent être multiples, il s'agit en général d'une réaction excessive à un allergène (substance étrangère). Ces allergènes peuvent être multiples, comme : le pollen, les acariens, les produits chimiques, les médicaments, les aliments, etc. Par ailleurs, une étude intéressante a relevé qu'être conçu au début de l'année rendrait plus allergique. En effet les enfants conçus en début d'année et dont le premier trimestre dans l'utérus s'achève en pleine saison de certains pollens sont plus susceptibles que les autres de souffrir d'allergies alimentaires.

Les différents types d'allergies

A ma connaissance, il existe différents types d’allergies. Quels sont-ils ?

Effectivement, il existe différents types d’allergies. En fait, ils sont au nombre de 5, les voici :
• Les allergies respiratoires (asthme, rhinite allergique, etc.) ;
• Les allergies cutanées (½dème de Quincke, etc.) ;
• Les allergies oculaires
• Les allergies alimentaires (allergie au lactose, allergie au gluten, etc.)
• Les chocs anaphylactiques qui sont des réactions immunologiques pathologiques lors d'un contact renouvelé avec un antigène, survenant chez un individu sensibilisé.

A propos de l'allergie

Dans une vue d’ensemble, c’est quoi une allergie ?

En général, une allergie est une réaction anormale, inadaptée et excessive de l’organisme lors d’un contact avec une substance étrangère (allergène). En fait, ces substances étrangères sont habituellement bien tolérées, mais pour une raison inexpliquée notre système immunitaire les considère, à tort, comme des ennemies. Il existe différentes formes d’allergies, mais souvent elles sont provoquées ces mêmes substances étrangères.