Le guide de votre bien-être à domicile

Allergie

Actualités

Allergie : 10 astuces pour s’en débarrasser

Fatigué d’éternuer et de renifler partout dans la maison ? De redouter chaque lessive à lancer, chaque lit à changer ? Eh bien c’est votre jour de chance ! Voici une liste concise de petites habitudes et de grands changements qui réduiront considérablement les risques de réactions allergiques !

1- Arrêtez l’accumulation d’humidité dans votre frigo : Les légumes frais accumulés dans votre frigo sont à l’origine de l’humidité qui s’y forme. N’achetez que ce que vous allez consommer. Mettez du papier journal dans le compartiment à légumes. Essuyez l’excès d’humidité sous les étagères du frigo. Gardez un ½il sur le conduit d’évacuation d’eau situé au fond – vous savez, la partie qui est toujours soit gelée soit trempée. Cela vous aidera à vous protéger des bactéries en suspension et donc des allergies.
2- Pensez à vous débarrasser de tout élément inutile de votre salle de bain : ex : les rideaux de douche. Ils peuvent être à l’origine de crises d’asthme quand la rouille et le moisi commencent à s’y déposer. Optez pour une douche préassemblée et/ou une baignoire sur pieds que vous pourrez nettoyer facilement et rapidement – celles-là ne dissimulent pas de saleté. Les moisissures provoquent de nombreuses réactions allergiques en dehors de l’asthme, elles peuvent déclencher des irritations de peaux et dans certaines circonstances, des cas de pneumonie.
3- Laissez le filtre de votre sèche-linge sécher et changer le régulièrement. Cette habitude toute simple réduira de manière considérable l’accumulation de fibres et de poussière dans l’air de votre maison et limitera ces vilains éternuements.
4- Gardez votre entrée propre et désencombrée. Un pas de porte est un aiment à poussière. Ajoutez à l’équation des pots de fleurs, une boîte aux lettres et un paillasson, et vous obtenez un ticket aller-simple vers le paradis de la poussière. Nous ne vous disons pas de ne pas les garder, mais écartez les un peu du passage principal.
5- Attrapez la poussière. Lavez le sol avec une serpillière à frange, après avoir passé l’aspirateur, pour être sûr que toutes les bactéries stagnantes sont parties. Un simple balais à frange attrapera la poussière, et l’empêchera de s’envoler.
6- Jetez tous les tapis inutiles ! Il n’est pas nécessaire de mentionner que ces tapis ne sont plus indispensables depuis un moment. L’allergie aux chats est l’une des plus courantes. Et la conjonctivite allergique peut être très handicapante. Et ces tapis retiennent tout, les poils de chats, le pollen, les crottes de rats. Ils contiennent souvent de grandes quantités de poussière, de miettes et de moisi, des milliers de bactéries que vous rapportez de la rue – alors allez-y, jetez-les !
7- Prenez soin de vos matelas. Il y a quelques reflex à avoir pour éviter que vos allergies prennent le dessus. Un premier reflex est de le taper, l’aspirer et le retourner régulièrement. Un autre – moins contraignant – est d’acheter une literie anti-allergène – c’est un peu cher, mais ça vaut le coup !
8- Remplacez votre moquette par un sol dur. Oui, la moquette c’est chaud et doux sous les pieds, mais si vous souffrez d’allergènes et suspension dans l’air, il est grand temps de lui dire au revoir. Non seulement un sol en dur est plus facile à entretenir, mais il vous permet aussi de cibler en un coup d’½il la saleté à éliminer.
9- Eliminez toutes les sources de poussières et de moisis sur vos plafonds. Les stores, par exemple, sont un cauchemar à nettoyer et à chaque fois que vous y touché, ils projettent dans l’air des milliers de particules de poussière. Trouvez une alternative, comme un store enrouleur, des rideaux fins ou tout simplement rien. Il faut aussi penser à réparer sans trainer les fissures et traces d’humidité.
10- Sortez de chez vous après avoir tout nettoyé. Aller vous balader une heure ou deux, ça vous fera faire un peu d’exercice et ça permettra aux poussières aériennes de tomber.